Prix du lait : Lactalis annonce la reprise des négociations avec les producteurs

Prix du lait : Lactalis annonce la reprise des négociations avec les producteurs
Des producteurs de lait retirent des étals des produits laitiers près de Laval, le 25 août 2016. Lactalis a annoncé lundi la reprise des négociations avec les éleveurs.
A lire aussi

, publié le lundi 29 août 2016 à 17h45

Alors que la FNSEA avait lancé un appel à réaliser des actions contre Lactalis, le groupe a annoncé lundi 29 août la reprise des négociations sur le prix du lait avec les producteurs. Ces derniers estiment que la rémunération proposée par le numéro 1 des produits laitiers est insuffisante.

La rencontre est prévue mardi matin à la Préfecture de Mayenne, à Laval, précise le communiqué du groupe alors que des actions nationales contre des sites Lactalis ont débuté lundi à l'appel de la FNSEA, premier syndicat agricole. Ces actions sont accompagnées d'opérations de sensibilisation des consommateurs qui ont débuté dans l'après-midi, a précisé à l'AFP le secrétaire général de la FNSEA Dominique Barrau.

Dans ce contexte, le géant laitier a appelé "au calme et à la responsabilité de tous" et "s''interroge sur la surenchère d'actions orchestrée par la FNSEA".



"Les actions se feront avec peu de monde et dans le temps (...) c'est symbolique", a expliqué le président de la FDSEA d'Ile-et-Vilaine Loïc Guines, présent à Cesson-Sévigné, un des sites visé par les producteurs. "Ce que l'on demande c'est que Lactalis arrive au moins entre 290 et 300 euros" par litre de lait, car obtenir plus, selon lui, est inenvisageable en raison du marché, plombé par la surproduction européenne.

Selon M. Barrau toutefois, la FNSEA n'a pas "de recommandation précise" sur le prix qui devrait être accordé par Lactalis, mais laisse juges sur ce point les organisations de producteurs qui participent directement aux négociations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.