Prix du gaz : une baisse au 1er juillet

Prix du gaz : une baisse au 1er juillet
Un brûleur de gaz. (Photo d'illustration).
A lire aussi

, publié le mercredi 26 juin 2019 à 20h10

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 6,8 % au 1er juillet, grâce à la baisse des cours sur le marché mondial.

Après une série de hausses successives des tarifs de l'électricité, les ménages vont enfin avoir une bonne nouvelle. Les tarifs réglementés de vente du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers, vont baisser de 6,8% au 1er juillet, a annoncé mercredi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

4,3 millions de foyers concernés

Cette évolution a été entraînée par une forte baisse de 14,4% des coûts d'approvisionnement, dans le sillage de la baisse des cours sur le marché du gaz naturel. Ces tarifs de vente sont aujourd'hui appliqués par Engie à quelque 4,3 millions de foyers. 
Mais ils sont appelés à disparaître à terme car ils avaient été jugés contraires au droit européen par le Conseil d'État.



Le gouvernement a ainsi prévu de mettre fin aux tarifs réglementés de vente du gaz naturel de manière progressive, jusqu'au 30 juin 2023. La mesure, initialement prévue dans la loi Pacte, a été intégrée au projet de loi énergie-climat.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.