Prix des lunettes, prothèses dentaires et auditives : de fortes inégalités territoriales

Prix des lunettes, prothèses dentaires et auditives : de fortes inégalités territoriales
En fonction des départements, le montant qui reste à la charge du patient, après remboursement par l'Assurance maladie et la complémentaire santé, peut varier du simple au double.

Orange avec AFP, publié le lundi 09 octobre 2017 à 17h25

INFOGRAPHIE. Selon une étude de La Mutualité française - qui représente les mutuelles de santé -, les prix des lunettes, des prothèses dentaires et auditives varient fortement d'un département à l'autre.

Les tarifs sont dans l'ensemble plus élevés en Île-de-France, Bourgogne-Franche Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence Alpes-Côte d'Azur.

Ces différences tarifaires entraînent autant de disparités dans "le reste à charge" des patients après remboursements de l'Assurance maladie et des complémentaires santé. Emmanuel Macron a promis "un reste à charge zéro" pour ces trois postes, d'ici à 2022 car celui-ci est actuellement mal pris en charge par la sécurité sociale. Le Premier ministre, Édouard Philippe, a depuis évoqué des "offres" de complémentaires assorties de remboursements intégraux. Pour l'heure, les patients financent directement 24% de leurs soins d'optique, 23% de leurs soins dentaires et plus de la moitié (56%) des frais d'audio-prothèses (contre un peu plus de 8% pour l'ensemble des soins et 2,3% de soins hospitaliers).

► OPTIQUE

En 2016, le prix d'une paire de lunettes (tous types de verre) varie de 271 euros en moyenne en Ariège à 513 euros à Paris, soit près du double. Le prix moyen en France s'élève à 437 euros. En tenant compte des garanties les plus souscrites auprès des complémentaires, le reste à charge moyen s'élève à 167 euros, selon les calculs de la Mutualité. Mais en Ariège, le patient débourse en moyenne 4 euros, contre 236 euros dans la capitale.

► DENTAIRE

Côté dentaire, le prix moyen d'une prothèse est le plus bas dans le Cantal (376 euros) et le plus élevé dans le département francilien des Yvelines (544 euros). Tarif moyen en France ? 452 euros. Le reste à charge, de 55 euros en moyenne au national, est "nul dans les Ardennes" alors qu'il atteint 146 euros dans les Yvelines.



► AUDITION

Les prothèses auditives sont quant à elles toujours synonymes de reste à charge, quel que soit le département. Leur prix moyen, de 1.525 euros, est minimal en Mayenne (1.118 euros) et maximal en Haute-Saône (1.726 euros). Avec la garantie la plus souscrite (remboursement de 498 euros), le reste à charge moyen atteint 856 euros sur l'ensemble du territoire, contre 477 euros en Mayenne et 1.049 euros en Haute-Saône, soit plus du double.

Comment expliquer de telles disparités ? "Lorsque les tarifs sont libres, on observe une tendance à ajuster les prix au pouvoir d'achat des patients", avance le président de la Mutualité, Thierry Beaudet. Ainsi, "autour des grandes métropoles comme Paris, Lyon, Marseille", les tarifs sont plus élevés que dans des départements moins urbanisés, observe-t-il.

En outre, la forte densité d'opticiens dans certains départements aux prix élevés confirme selon lui une tendance à la hausse des tarifs pour compenser un volume d'activité plus faible. "Rien ne justifie" ces écarts de prix sur le plan médical, fait valoir Thierry Beaudet. L'objectif gouvernemental d'un reste à charge zéro n'est pas qu'une question de "remboursements", il faut aussi "agir sur les tarifs", sans quoi les prix augmenteront avec les prises en charge, prévient-il.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Prix des lunettes, prothèses dentaires et auditives : de fortes inégalités territoriales
  • Plus de dents ... appareil dentaire complet haut et bas = de 500 à 600 € auprès d'un prothèsiste, ce qui parait-il est interdit, au lieu de 1300 à 1500 € et plus. Il y a effectivement des goinfres quelque part. Je ne demande rien tant à la SS qu'à la mutuelle.
    Lunettes = je fais établir de 4 à 5 devis par des opticiens différents tout en refusant lors des demandes de dire si mutuelle il y a.

  • La seule est vrai "égalité" : "serait qu'il y ai qu'une seule mutuelle, et un seul tarif et non soumis à la TVA un peu plus de 11%"
    De plus, ces "mutuelles" devraient faire parties intégrante de la sécurité sociale qui gère plus de 350 milliards d'€ avec 3% de gestion, tan disque les mutuelles, c'est plus de 33 milliars d'€, mais 16% de gestion en moyenne.
    Lorsque vous enlevez : (la TVA à 11%, la gestion à 16% "en prenant celle de la SECU à 3%" et les PUB !, cela fearaient baisser les mutuelles, au minimum de 24% et j'en passe, CMU, etc)...

  • Si vous achetez une lunette Dior ,Chanel. .etc se n'est pas le même prix qu'une basique donc reste à charge different et c'est pareil pour les verres ,des essilor haut de gamme sont déjà plus chers à l'achat que le remboursement autorisé alors si vous voulez être intégralement remboursé vous en aurez pour votre argent

  • avatar
    caplan  (privé) -

    les dentistes se gavent avec les implants qu'ils achètent 120 euros et qu'ils facture 2000 et plus ..ces abus narguent nos gouvernants , on voit qu'ils sont privilégiés ..

  • le 09 10 2017 à 20 09
    le prix du bon sens de...l'histoire des lunettes et autres prothèses ..

    ça c'est sûr que les disparités sont avérées : regardez le nombre de personne qui sont obligées de se comporter comme des autruches pour éviter de voir se qui se passe, et quant à ceux qui en sont à pratiquer la langue de bois , c'est tout de même une disparité propre aux gens issus de l'Ecole Nationale D'Administration et c'est intolérable que de telles écarts soient observables sur le territoire Français : Et on ne sait que dire concernant ceux qui n'y entendent rien et font comme s'ils avaient entendus en répondant généralement par les termes utilisés par les adeptes du langage de sourd !