Prise d'otages dans l'Aude : l'homme serait connu des services de renseignements

Prise d'otages dans l'Aude : l'homme serait connu des services de renseignements©Google Street View

6Medias, publié le vendredi 23 mars 2018 à 13h46

Quelques heures après le début de la prise d'otage à Trèbes (Aude), vendredi, les enquêteurs ont identifié cet homme qui se revendique du groupe Etat islamique, rapporte franceinfo.

Selon les informations de franceinfo, l'homme qui a pris en otage plusieurs personnes, vendredi, dans un supermarché de Trèbes (Aude), près de Carcassonne, est fiché au FSPRT (Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste). Ce fichier, créé en 2015, recense les individus radicalisés religieusement. Il compte environ 12 000 noms.



Agé de 26 ans, le preneur d'otage, né au Maroc, se prénomme Redouane Lakdim. Il était connu des services de police pour des faits de petite délinquance. "C'était plutôt un petit délinquant qui à un moment est passé à l'acte. (...) On ne pouvait pas dire qu'il pouvait être un radical passant à l'acte dans les moments qui venaient. (..) C'était plutôt quelqu'un qui était un petit dealer", a déclaré Gérard Collomb, peu de temps après l'assaut au cours duquel le suspect a été abattu.

L'homme a fait irruption dans le supermarché vendredi en tirant et en hurlant "Allah Akbar", selon plusieurs témoins. "J'étais en train de faire mes courses, j'étais prêt à sortir. Ce qui m'a fait lever le nez, c'est qu'il a tiré dans le plafond et il s'est mis à hurler", raconte un client interrogé par L'Indépendant. Avec une cinquantaine de personnes - des clients et des membres du personnel -, il a réussi à s'enfuir du magasin. L'attaque aurait fait trois morts et trois blessés, dont un grave, selon le ministère de l'Intérieur.

Le preneur d'otages aurait demandé la libération de Salah Abdeslam, seul membre encore vivant des attaques terroristes du 13-Novembre, selon les informations de LCI.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
235 commentaires - Prise d'otages dans l'Aude : l'homme serait connu des services de renseignements
  • Eh oui , 12 000 barbares qui peuvent passer à l'acte à tout moment . Certains commentateurs se demandent encore quelles sont les solutions .
    Il suffit de lire le programme du FN et vous aurez toutes les solutions pour résoudre ce problème et quelques autres .

    Allez jusqu'au bout énoncez nous les solutions du front .

  • il n'y a rien à savoir de ce type un assassin : mettez lui une balle dans la tête, un point c'est tout ! c'est bon c'est fait !! bravo la police et la gendarmerie, et hommage au gendarme qui a payé de sa vie son courage

  • Français vous n'avez pas voulu de M LePen ne vous plaignez pas!!!!
    Respect pour ce gendarme qui a donné sa vie .

  • Pan pan et voilà l'affaire est close!!!!

  • Eh Oui il y en a parait 'il 20 milles de connus des services de polices.
    Mais on attend qu'ils aient TUER pour les renvoyer, les emprisonner ou les supprimer