Prise d'otages à Trèbes : "La menace terroriste reste élevée", souligne Emmanuel Macron

Prise d'otages à Trèbes : "La menace terroriste reste élevée", souligne Emmanuel Macron©Capture Lemonde.fr

Source Lemonde.fr, publié le vendredi 23 mars 2018 à 15h55

Emmanuel Macron a réagi à la prise d'otage de Trèbes, près de Carcassonne, en région Occitanie, survenue vendredi 23 mars. "Tout porte à croire qu'il s'agit d'une attaque terroriste", a affirmé le président de la République, depuis Bruxelles, à 14 h 40.

"Les forces de l'ordre sont intervenues de manière rapide et coordonnée", a-t-il également précisé, ajoutant qu'il rentrerait prochainement à Paris pour suivre la suite des opérations.
Selon le parquet de Carcassonne, le preneur d'otages du supermarché se revendique de l'organisation Etat islamique (EI).

Depuis Bruxelles, il a indiqué que la menace terroriste restait élevée.



"Nous n'avons jamais fait mystère du fait que cette menace demeure élevée. Et elle demeure élevée essentiellement parce que nous avons depuis quelques mois une menace qui demeure endogène. Vous avez beaucoup d'individus qui se sont radicalisés eux-mêmes, qui ont des profils psychiatriques variés. Certains sont des gens qui relèvent de pathologies, d'autres non. Je ne sais pas ce qu'il en est pour le terroriste d'aujourd'hui. Mais la caractéristique, c'est que vous avez des individus caractérisés comme dangereux qui sont suivis de très près, et constituent une menace terroriste dans le pays."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU