Baisse des prestations sociales : Gérald Darmanin en désaccord avec Bruno Le Maire

Baisse des prestations sociales : Gérald Darmanin en désaccord avec Bruno Le Maire
Gérald Darmanin à l'Assemblée nationale, le 15 mai 2018.

Orange avec AFP, publié le mercredi 23 mai 2018 à 13h08

Le ministre de l'Économie a annoncé dans le JDD que le gouvernement envisageait de réduire les aides à l'emploi.

Contrairement à ce qu'avait annoncé Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, a assuré mercredi 23 mai qu'il ne voulait pas "toucher" aux prestations sociales.

"Des économies à faire dans le domaine social"

"On a le droit d'avoir des sensibilités différentes", a reconnu le ministre des Comptes publics sur BFMTV/RMC, tout en soulignant que Bruno Le Maire n'avait "pas été maladroit" lorsqu'il avait jugé légitime de réduire la politique sociale sur l'emploi.

"Il y a évidemment des économies à faire dans le domaine social", a-t-il déclaré, donnant comme exemple la réforme de la prime d'activité, souvent utilisée par les entreprises comme prétexte pour ne pas augmenter les salaires. Mais "je pense qu'il ne faut pas toucher aux prestations sociales individuelles", a affirmé le ministre. 

Réduction des aides aux entreprises

Gérald Darmanin a évoqué, en revanche, la réduction d'aides aux entreprises. "Je vais surtout essayer, en période de reprise économique, de réduire les aides aux entreprises", a-t-il affirmé, estimant leur montant total pour cette année à 140 milliards d'euros. 

"A un moment où l'on baisse la fiscalité très fortement pour les entreprises - on a baissé l'impôt sur les sociétés, on a mis en place la flat tax, on a supprimé l'ISF - et à un moment où l'on a une croissance économique qui revient, des entreprises qui vont un peu mieux, eh bien il faut accepter l'idée (d'une baisse des aides aux entreprises)" a-t-il insisté. 

Objectif : baisser les déficits publics

Bruno Le Maire avait évoqué dimanche 20 mai une réduction des aides sociales à l'emploi dans l'objectif de baisser les déficits publics, s'il y a suffisament de créations d'emplois dans le privé. 

"Sur la politique de l'emploi, je considère qu'à partir du moment où nous réussissons à créer des emplois dans le secteur privé (...) il peut être légitime de réduire la politique sociale sur l'emploi", avait affirmé Bruno Le Maire lors de l'émission "Le Grand Rendez-vous" Europe 1-Les Echos-CNEWS.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.