Présidentielle 2022 : Jean-Marie Bigard confirme son souhait de se présenter

Présidentielle 2022 : Jean-Marie Bigard confirme son souhait de se présenter©Panoramic

, publié le dimanche 21 juin 2020 à 18h07

Dans un spectacle diffusé en streaming, l'humoriste Jean-Marie Bigard a nié avoir "jeté l'éponge" pour la prochaine présidentielle. 

Le téléphone rouge posé sur la table, "au cas où le président appellerait", avait donné le ton. Samedi 20 juin, Jean-Marie Bigard était de retour sur scène pour un spectacle joué devant une poignée de spectateurs dans une salle parisienne et diffusé en streaming payant sur Internet.

Après avoir fait couler beaucoup d'encre à la fin du mois de mai, lorsqu'il a émis le souhait de se présenter à la prochaine élection présidentielle, l'humoriste a remis le couvert. Et les adeptes de son franc-parler n'ont pas été déçus.



"J'ai entendu dire que j'allais jeter l'éponge. Pas du tout, je suis ravi de faire peur à cette bande d'enc****. Être l'épouvantail de tous ces co*****, ça me plaît énormément", s'est réjoui le sexagénaire sur scène, dans des propos rapportés par Le Parisien. "C'est bien, non, d'avoir quelqu'un qui parle simplement, avec son cœur, non ? Je suis un peu vulgaire, mais on comprend ce que je dis. Je vais aller demander aux maires s'ils veulent bien me donner les 5 000 (sic) signatures et on verra." 

Ébauche de programme

S'il avoue être conscient qu'il "ne sera jamais président", Jean-Marie Bigard a tout de même pris le soin de présenter une ébauche de son programme électoral. "Je rétablirais le droit de goutte, le droit de fabriquer son eau de vie". Deuxième mesure : abroger la loi PLM, relative au statut électoral à Paris, Lyon et Marseille, qui sont divisés en arrondissement. L'humoriste souhaite aussi "fusiller les intermédiaires" et mettre en place "un panier de la ménagère de 15 fruits et légumes vendus à prix pilote".  Autre volonté du candidat Bigard : la réouverture des maisons closes. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.