Présidentielle 2022 : ces objets à l'effigie de Macron qui font le buzz

Présidentielle 2022 : ces objets à l'effigie de Macron qui font le buzz©Panoramic

publié le dimanche 25 juillet 2021 à 15h20

À neuf mois de l'élection présidentielle 2022, les Jeunes avec Macron (JAM) ont lancé une boutique de goodies en ligne. Des objets divers sont vendus, tous à l'effigie du chef de l'Etat, ou de la première dame Brigitte Macron, rapportent Le Parisien et La Provence.

L'élection présidentielle 2022 approche à grands pas.

À neuf mois de l'échéance, les Jeunes avec Macron (JAM) ont décidé d'avancer leurs pions. Le 21 juillet dernier, ils ont ouvert une boutique de goodies en ligne, explique Le Parisien. Tous les objets vendus sont faits en Europe, détaille La Provence. Dans cet "e-commerce", on trouve de tout : des chaussettes avec des inscriptions "gauche", "droite" ou "en même temps", des tasses, un cache webcam avec les yeux du président, des serviettes de plage ou des casquettes avec le couple présidentiel dessus... La meilleure vente serait d'ailleurs un t-shirt au nom de Brigitte Macron. Il y a même un briquet avec écrit dessus : "Parce que c'est mon briquet !"


Recruter et convaincre

Les objectifs sont multiples pour les JAM, notamment développer leur mouvement, aider le président dans sa campagne, même s'il ne s'est pas encore officiellement déclaré, ou encore intéresser la jeunesse aux enjeux politiques. Car comme Emmanuel Macron a pu le faire régulièrement dans ses discours ou ses prises de parole, il y a la volonté d'impliquer les jeunes, même au-delà du simple parti présidentiel. "Faire connaître le mouvement, le président de la République et avoir de quoi s'habiller pendant la campagne qui s'ouvre [...]. Quand les jeunes nous verront sur les campus avec nos casquettes Brigitte et Emmanuel, ils viendront nous parler et ça leur donnera, je l'espère, envie de nous rejoindre", a détaillé Clémentine Dupuy, porte-parole des JAM, au Parisien.

Le délégué général adjoint des JAM, Arthur Limiñana, met en avant quelques mots-clés, dont la disruption et l'impertinence, par rapport aux goodies vendus. Avec la volonté de bouleverser les codes traditionnels. Depuis le lancement, il y a eu 16 000 visites et 250 commandes. Le mouvement l'assure, à la rentrée, il va accélérer le pas et lancer "sa" campagne, toujours avec l'idée sous-jacente de recruter de nouveaux adhérents. Les JAM en revendiquent 27 500. Mais, rapporte Le Parisien, leur poids de plus en plus important tend à déranger certains membres du gouvernement. Notamment, lorsqu'ils se sont positionnés pour la légalisation du cannabis. Mais les Jeunes avec Macron le martèlent : ils veulent faire des propositions pour 2022.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.