Pourquoi des étudiants français vont se mettre en "grève scolaire" chaque semaine

Pourquoi des étudiants français vont se mettre en "grève scolaire" chaque semaine©Wochit
A lire aussi

publié le samedi 09 février 2019 à 12h20

Vendredi 8 février, sur le campus de la faculté de Jussieu, à Paris plus de 300 jeunes ont voté, en assemblée générale, le lancement de "grèves scolaires", rapporte Le Monde. Sur le modèle des mobilisations étudiantes qui fleurissent dans le monde, le mouvement vise à défendre l'environnement.

Chaque vendredi à partir du 15 février, les étudiants parisiens sécheront donc les cours et mèneront des actions de désobéissance civile. Un "vendredi vert" qui fait écho au "samedi jaune" qui verra les étudiants soutenir les "gilets jaunes", chaque semaine.

Tous les vendredis, les étudiants énonceront l'une de leurs revendications aux dirigeants. Parmi ces revendications, exprimées durant l'assemblée générale, l'interdiction du plastique, l'arrêt du nucléaire ou la suppression des vols intérieurs.

En France, "un mouvement de jeunesse plus large est en train de se structurer sur le territoire français", précise Le Monde. Dans une trentaine de villes, comme Nantes ou Strasbourg, des étudiants ont répondu à l'appel du collectif Youth for Climate France dont l'objectif est d'organiser une mobilisation en vue d'une vaste grève scolaire internationale, prévue le 15 mars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.