ALERTE INFO
21:27 Array

Pour des routes plus sûres, la belle idée venue de Gironde

Pour des routes plus sûres, la belle idée venue de Gironde©Pixabay

, publié le samedi 02 janvier 2021 à 13h20

Un ancien chimiste du CNRS a conçu une peinture luminescente qui permet aux cyclistes et aux automobilistes de mieux voir la nuit sans créer de pollution lumineuse, explique Le Parisien.

Pistes cyclables, trottoirs, chicanes, voies vertes, îlots centraux... Tout ce qui peut se révéler dangereux sur les routes ou sur leurs abords peut être recouvert par LumiKrom, une peinture luminescente brevetée en 2019, et qui a déjà conquis une trentaine de villes de France, de Belgique ou du Cameroun, rapporte Le Parisien samedi 2 janvier.



C'est un ancien scientifique du CNRS, un directeur de recherches au sein de l'institut de chimie de la matière condensée de Bordeaux, Jean-François Letard, qui a mis quatre ans à concevoir et maîtriser cette innovation.

"Une peinture de ce genre avait été testée aux Pays-Bas, mais elle moisissait en quelques jours", rappelle-t-il au quotidien.




Parmi les premiers à avoir été séduits, le campus universitaire de Pessac (Gironde), où sont installés le siège et l'usine LumiKrom, qui emploient une vingtaine de personnes. Dès que la nuit tombe, un filet lumineux éclaire la piste cyclable. La peinture "capte la lumière du jour et reste illuminée durant dix heures, sans électricité", assure au Parisien Jean-François Letard.

"C'est plus facile d'anticiper les virages et les stops car on peut voir à 80 m contre une dizaine seulement avec une dynamo de vélo", fait remarquer le photochimiste. Nul besoin de lampadaires qui accroissent la pollution lumineuse. La prometteuse société de Jean-François Letard intéresse de grands groupes, mais il assure qu'elle n'est pas à vendre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.