"Poupée ethnique" : Carrefour sous le feu des critiques

"Poupée ethnique" : Carrefour sous le feu des critiques

Carrefour a mis en cause l'"un de ses fournisseurs".

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 17 octobre 2017 à 17h55

Un modèle de poupée proposé dans le catalogue jouets de Noël de Carrefour provoque un tollé sur les réseaux sociaux. Présenté en trois modèles différents "fille, garçon ou 'ethnique'", le libellé propose également de "devenir une véritable maman en prenant soin de (s)on Baby Born".

"Mais 'deviens une véritable maman ?????? 'Existe en 3 modèles différents : fille, garçon ou ethnique' ????????? Mes yeux brûlent", s'était alarmée le 15 octobre sur Twitter une lectrice.

Son tweet, partagé près de 6.000 en deux jours, s'est depuis répandu sur les réseaux sociaux. La colère des internautes se concentre principalement sur le mot "ethnique", utilisé pour décrire la poupée noire.




Le groupe de distribution s'est excusé sur Twitter et auprès de Franceinfo, expliquant que l'erreur émane de l'un de ses fournisseurs : "Nous regrettons l'erreur de libellé émanant d'un fournisseur et vous présentons nos excuses. Nous allons modifier le catalogue en ligne", a assuré Carrefour. La version catalogue du site a bien été modifiée depuis. Cependant, les catalogues déjà imprimés et distribués ne pourront être corrigés.

Carrefour n'est pas la seule incriminée dans cette affaire de qualificatif douteux : La Grande Récré ("garçon, fille ou métisse") et d'autres enseignes ont elles aussi été pointées du doigt ces dernière semaines par des internautes.
 
323 commentaires - "Poupée ethnique" : Carrefour sous le feu des critiques
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]