Portugal : des Français positifs au Covid-19 confinés depuis près d'un mois dans leur chambre d'hôtel

Portugal : des Français positifs au Covid-19 confinés depuis près d'un mois dans leur chambre d'hôtel©Panoramic

, publié le samedi 31 octobre 2020 à 17h00

Depuis 25 jours, un couple est bloqué dans une chambre d'hôtel sur l'île de Madère. Testés positifs au coronavirus à leur arrivée, les Seine-et-Marnais appellent à l'aide, rapporte BFM TV.
 
Depuis 25 jours, André et Annick sont coincés dans une chambre d'hôtel de l'île portugaise de Madère.

Arrivés le 7 octobre pour des vacances, ils ont été testés positifs au Covid-19 à leur arrivée. Depuis, le couple de Français est confiné dans 18 m², explique BFM TV. Au bout de quinze jours d'isolement, les Seine-et-Marnais ont été une nouvelle fois testés. Les résultats se sont à nouveau avérés positifs.
 
Le couple déplore un manque de considération et de communication et demande de l'aide. "Le service hôtelier nous porte des paniers repas matin, midi et soir. Les gens déposent le colis près de la porte dans le couloir, tapent à la porte et on doit attendre cinq minutes pour éviter d'être en contact avec le personnel (...) On ne peut absolument pas sortir", décrit André.


 
"Aucun ménage de fait"
 
Il dénonce également des mauvaises conditions sanitaires. "Depuis quatre semaines, il n'y a aucun ménage de fait", précise-t-il. Le Français pointe également du doigt un manque de communication. "On ne voit personne. Quand on nous communique les résultats des tests, c'est par téléphone, de façon anonyme. Quelqu'un nous parle en anglais. On ne sait ni le nom, ni le titre de la personne (...) On nous dit 'C'est le docteur qui a décidé de vous maintenir en confinement.'"
 
Si leurs interlocuteurs au consulat et à l'ambassade ont fait preuve de "beaucoup de compassion", ils n'auraient en revanche proposé aucune action, pour mettre un terme à ce cauchemar. Alors qu'un nouveau test est programmé le 5 novembre, le couple craint une fermeture de l'aéroport. Une idée émise par "le ministre en charge des affaires de l'île de Madère" si la situation sanitaire venait à se dégrader.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.