Pompiers : quelles solutions face au ras-le-bol généralisé ?

Pompiers : quelles solutions face au ras-le-bol généralisé ?©PHILIPPE LOPEZ / AFP

franceinfo, publié le vendredi 25 mai 2018 à 00h54

Peut-on parler de ras-le-bol généralisé chez les pompiers aujourd'hui en France ? "Oui. Il y a trois semaines déjà, à Clermont-Ferrond (Puy-de-Dôme), une centaine d'entre eux avait fait grève pour dénoncer leurs conditions de travail. Ça avait déjà été le cas en automne dernier à Nîmes (Gard), et il y a tout juste un an, 2 500 pompiers avaient défilé dans les rues de Paris contre les baisses de budget et d'effectifs, détaille notre journaliste Benjamin Delombre. Depuis, rien n'a vraiment changé".

43 propositions pour recruter plus de pompiers volontaires

Pour soulager ces professionnels, serait-il possible de puiser dans le vivier des pompiers volontaires ? "C'est ce que préconise un rapport remis hier au gouvernement. Il présente 43 propositions pour recruter plus de

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.