Pollution aux particules fines : trois départements toujours en alerte rouge

Pollution aux particules fines : trois départements toujours en alerte rouge
Saint-Brieuc, Saint Malo et Brest font partie des villes les plus touchées par la pollution aux particules fines.

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 22 avril 2019 à 11h00

Une pollution aux particules fines est en cours sur la Bretagne depuis vendredi 19 avril, avec des pics de 8 sur 10 à Brest, Saint-Brieuc et Saint-Malo.

L'épisode de pollution aux particules fines se poursuit en Bretagne. Trois départements du nord de la Bretagne - Finistère, Côtes-d'Armor et Ile-et-Vilaine - sont toujours en alerte rouge aux particules fines, ce lundi 22 avril, selon l'organisme Air Breizh.


Saint-Brieuc, Saint-Malo et Brest les plus touchées

Dans le détail, Saint-Brieuc, Saint-Malo et Brest font partie des villes les plus touchées, avec un indice de 8 sur une échelle de 10, soit une qualité de l'air "mauvaise" à "très mauvaise". Le sud de la région reste moins touché avec un indice de 6 sur 10 dans les villes de Quimper, du Morbihan et de Rennes.


Une vitesse limitée 

Face à cet épisode de pollution, l'organisme Air Breizh recommande aux plus fragiles de ne pas pratiquer d'activités physiques intenses, notamment concernant les personnes malades, les jeunes enfants ou encore les femmes enceintes. La vitesse est également limitée sur les routes depuis samedi 20 avril. Elle a notamment été abaissée de 20 km/h sur les voies express.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.