Pollution à l'ozone : le Sud-Est en alerte, vitesse limitée sur les routes

Pollution à l'ozone : le Sud-Est en alerte, vitesse limitée sur les routes
Un embouteillage sur l'autoroute A7 (illustration)

, publié le samedi 08 août 2020 à 09h55

En ce week-end de chassé-croisé d'août, trois départements de la région PACA sont en alerte de pollution à l'ozone, avec des conséquences sur le trafic routier.

La procédure d'alerte à la pollution à l'ozone est maintenue pour le troisième jour consécutif samedi dans les Bouches-du-Rhône. La mesure entraîne des restrictions notamment sur le réseau routier, a annoncé la préfecture du 13. Samedi, le niveau d'alerte a aussi été déclenché dans les Alpes-de-Haute-Provence et le Vaucluse. 

Les conditions météorologiques et les récents incendies dans les Bouches-du-Rhône sont "propices à la formation de l'ozone" selon AtmoSud, l'organisme régional de surveillance de la qualité de l'air. En plein samedi de chassé-croisé sur les routes, la préfecture des Bouches-du-Rhône impose un abaissement de 20 km/h des vitesses maximales autorisées (au dessus des 70 km/h) et le raccordement électrique à quai des navires de mer et des bateaux fluviaux.



Les principaux émetteurs industriels de composés organiques volatils et d'oxydes d'azote sont aussi soumis à des restrictions et doivent maîtriser leurs émissions "tels que prescrites dans leurs arrêtés préfectoraux, pris au titre du code de l'environnement relatif à la réglementation des ICPE" (Installation classée pour la protection de l'environnement), détaille la préfecture dans un communiqué.

La préfecture recommande aussi de réduire les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), ou encore, pour les personnes vulnérables, de privilégier les sorties brèves, en évitant de sortir l'après-midi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.