Policiers tués à Magnanville en juin 2016 : les gardes à vue de quatre personnes se poursuivent

Policiers tués à Magnanville en juin 2016 : les gardes à vue de quatre personnes se poursuivent©JACQUES DEMARTHON / AFP

franceinfo, publié le jeudi 12 avril 2018 à 12h55

Les enquêteurs ont encore des questions à leur poser. Quatre personnes sont restées en garde à vue mercredi 11 avril dans la soirée, dans l'enquête sur l'assassinat de deux policiers en juin 2016 à Magnanville (Yvelines), a appris franceinfo de source judiciaire. La garde à vue d'une cinquième personne a été levée. Les investigations visent à préciser le rôle que ces personnes "ont respectivement pu jouer dans la commission des faits", indique cette source.

Une policière, major de police des Yvelines et ancienne déléguée départementale du syndicat Alliance, fait partie des personnes placées en garde à vue, a indiqué à franceinfo une source proche du dossier. Sa fille de 29 ans et son fils de 26 ans sont également en garde à vue.

Enquête de l'IGPN en 2016

Cette…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.