Polémique autour d'une affiche contre le cancer du sein

Polémique autour d'une affiche contre le cancer du sein©source 20Minutes

source 20Minutes, publié le mardi 21 novembre 2017 à 11h50

Elle a les joues rouges, un regard aguicheur, un soutien-gorge sous le bras. Et pourtant la jeune femme représentée sur cette affiche est en train de subir un examen médical, une mammographie. "Déjà fini, docteur ?", demande-t-elle. Cette affiche du réseau de dépistage Arcades fait polémique sur Twitter depuis quelques jours. Elle est jugée sexiste par des centaines d'internautes.



Contactée par 20Minutes, la présidente du réseau Arcades Dépistages a indiqué qu'elle ne souhaitait pas retirer cette affiche, qu'elle ne considère pas sexiste. Le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, également joint ce lundi matin, rappelle qu'il n'est pas à l'origine de cette campagne de communication, menée par un organisme indépendant, dont le Conseil départemental est un simple partenaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
308 commentaires - Polémique autour d'une affiche contre le cancer du sein
  • "Un regard aguicheur"??? Alors, là... je ne vois pas en quoi la "demoiselle" a un regard aguicheur...

  • J'ai eu une érection en voyant cette affiche ! Est-ce grave docteur ?.....

  • Encore une polémique pour rien: comme s'il n'y avait pas mieux à faire dans ce monde. On trouve à redire sur tout. Mais franchement où va-t-on ?

  • Polémique de personnes bornées qui voient le mal partout.

  • Non ! ,il faut arrêter les femmes effarouchées, il faut vous calmer. Vous devenez tristes et chiantes et prenez tout de travers.
    Rappelez vous mai 68 ,la liberté de la femme ,ça faisait l'amour dans tous les endroits à la fac ,au bureau ,a la campagne à l'usine, la belle vie quoi !.maintenant vous paressez être toujours sur la défensive. Peut être que vos jouets vibrants vous suffisent, mais ce n'est pas ça la vie. .Aller grosses bises nous vous aimons quand même.

    Paraissez