Poissons et fruits de mer : vers un "risque" de pénuries pour Noël

Poissons et fruits de mer : vers un "risque" de pénuries pour Noël
(illustration)

, publié le mardi 22 décembre 2020 à 09h32

Le président de Système U a indiqué que de nombreux chargements de produits de la mer sont pour l'heure bloqués côté britannique.

Langoustines, queues de lotte... Les produits de fêtes pêchés outre-Manche parviendront-ils jusqu'à nos assiettes? Pendant que la frontière entre le Royaume-Uni et la France demeure fermée en raison de la progression d'une nouvelle variante du Covid-19, le président de Système U a mis en garde face à des risques de "pénurie" de certains produits de la mer à l'approche de Noël. Le trafic entre les deux bords de la Manche est pour l'heure paralysé après la décision française de fermer la frontière dans l'attente d'une décision pérenne face à l'aggravation de la situation sanitaire au Royaume-Uni.


"Nous avons des camions bloqués de l'autre côté de la frontière, en Grande-Bretagne, avec des produits que nous attendons pour les fêtes. C'est du poisson et des fruits de mer", a résumé Dominique Schelcher à l'antenne de RMC-BFMTV, mardi 22 décembre.

Parmi ces chargements, "des langoustines vivantes, des noix de pétoncle ou des queues de lotte qui sont bloquées dans les camions et que nous n'aurons peut-être pas pour les fêtes", prévient-il. "On fait tout pour rapatrier ces camions mais concrètement, le blocage des frontières pourrait avoir un impact sur le poisson frais. Le 23 et 24 décembre, il risque d'y avoir quelques pénuries de produits", a t-il encore ajouté.


 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.