Plusieurs centaines de personnes aux obsèques de la petite Angélique

Plusieurs centaines de personnes aux obsèques de la petite Angélique
Les participants à la marche blanche en mémoire d'Angélique à Wambrechies (Nord), le 1er mai 2018.

Orange avec AFP, publié le samedi 05 mai 2018 à 08h00

Hommage et recueillement ce samedi à Wambrechies (Nord). La ville dit au revoir à Angélique, 13 ans, violée et tuée le 25 avril dernier.

L'église Saint-Vaast de Wambrechies (Nord) accueille ce samedi 5 mai les obsèques de la petite Angélique. La cérémonie a commencé à 9h30. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies en soutien à la famille, devant l'église, qui comporte 700 places. Elles ont pu suivre l'hommage, retransmis grâce à des hauts-parleurs mis en place sur le parvis, et laisser un message sur un livre d'or, mis à disposition à l'entrée du bâtiment.

La commune a financé les funérailles et les frais de concessions, tandis que la paroisse de Saint-Vaast a pris en charge les obsèques. Les dons ont afflué, en ligne, grâce à une cagnotte, ainsi qu'en mairie, par la poste. Mardi 1er mai, 3 300 d'anonymes vêtues de blanc ont participé à une marche blanche pour témoigner de leur solidarité et de leur colère.



Casier judiciaire

Le corps d'Angélique a été retrouvé dans une forêt, dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29 avril, quatre jours après sa disparition. Depuis, un voisin est passé aux aveux : il est poursuivi pour séquestration, viol et meurtre. Une enquête préliminaire disjointe a également été ouverte à son encontre pour exhibition sexuelle, après qu'un témoin ait affirmé l'avoir vu s'exhiber dans un bus devant des adolescents, quelques jours avant le meurtre.

L'homme avait été déjà été condamné, en 1996, pour viol avec arme sur mineur de moins de 15 ans, attentats à la pudeur aggravés et vol avec violence.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU