"Plus je hurlais, plus il cognait", raconte une victime présumée de Tariq Ramadan

"Plus je hurlais, plus il cognait", raconte une victime présumée de Tariq Ramadan©Source BFMTV
A lire aussi

Source BFMTV, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 08h48

C'est la première fois qu'elle s'exprime à la télévision. Après Henda Ayari, elle est la deuxième française à avoir porté plainte pour viol contre l'islamologue controversé Tariq Ramadan.



Elle a choisi de garder l'anonymat. Son témoignage a été adressé au parquet de Paris le 27 octobre dernier. Tariq Ramadan, quant à lui, nie les faits et dénonce un complot. Ses avocats, que BFMTV a sollicités en France et en Suisse, n'ont pas souhaité répondre à la chaîne d'information en continu.

 
92 commentaires - "Plus je hurlais, plus il cognait", raconte une victime présumée de Tariq Ramadan
  • avatar
    frisson  (privé) -

    jamais de rendez vous dans une chambre d hotel , moins dangereux dans une cuisine ,quoi qu on peut toujours passer a la casserole

  • Moralité , comme elle avait affaire à un sadique ,elle aurait du savoir que ....moins elle se serait plainte ,plus vite il aurait cessé ! (au risque bien entendu qu'il l'aurait cru consentante ! le serpent qui se mord la queue quoi! ).
    En d'autres temps ,pour s'assurer qu'il était capable d'érections ,on l'aurait passé à la stimulation électrique (oui je sais :c'est un doux euphémisme !) :encore que dans certains pays (que je ne nommerai pas ) la pendaison est aussi un excellent (mais terriblement fugace) moyen d'éjaculation ,c'est bien connu des ....bénéficiaires !

  • Quand une femme accepte d'aller dans la chambre d'un homme, elle sait pour quelle raison il lui a fait cette proposition et l'homme peut penser qu'elle est consentante, mais sans doute pas pour se faire frapper.

  • Dans 5 a 6 ans commencera son jugement
    En faisant appel , en niant en bloc , il peut continuer TRANQUILLE

  • Comme toujours , avec ce genre de personne , la justice fait le mort!
    Espérons que les médiats ne lâcheront pas,jusqu'à ce que la justice fasse enfin son travail!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]