Plaisance : la police des mers

Plaisance : la police des mers©MAXPPP

franceinfo, publié le samedi 21 juillet 2018 à 18h54

Comme sur la route, mais en pleine mer, la police veille au flagrant délit de vitesse excessive. À moins d'1 kilomètre des côtes du cap d'Antibes (Alpes-Maritimes), la zone est dangereuse et les bateaux ne doivent pas naviguer à plus de 10 noeuds. "Sachez que c'est de la prévention, vous ne serez pas verbalisé, mais la prochaine fois il y aura une procédure", explique le policier à un plaisancier qui naviguait trop vite. Avec les affaires maritimes d'un côté et les gendarmes de l'autre, les contrôles se multiplient, notamment pour surveiller les zones de baignade.

1 300 personnes sauvées au cours d'opérations

90 % des infractions en méditerranée sont commises entre mai et septembre. Il faut savoir doser en fonction des situations "c'est un moniteur de ski nautique, si je

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU