Pic d'embouteillages en Île-de-France avant l'allocution de Macron

Pic d'embouteillages en Île-de-France avant l'allocution de Macron
(illustration)

, publié le mercredi 28 octobre 2020 à 19h00

La tendance avait été similaire le 16 mars dernier, avant l'annonce du confinement national.

Le trafic routier était particulièrement chargé ce mercredi 28 octobre aux abords de Paris, à quelques heures de l'allocution d'Emmanuel Macron. Le site Sytadin, qui surveille le trafic francilien, a recensé plus de 430 kilomètres de bouchons sur les routes d'Île-de-France, en fin d'après-midi. Ce chiffre est près de deux fois supérieur à la normale pour un mercredi. Parmi les explications figurent la "fuite" d'une partie de la population vers la province, mais aussi la ruée vers les magasins de grande distribution observée ces dernières heures.

Cette affluence extrême sur les routes intervient alors que le président de la République doit annoncer le nouveau tour de vis du gouvernement face à la nouvelle flambée du Covid-19. L'option d'un reconfinement généralisé était celle "la plus probable", face à une progression exponentielle des cas sur le territoire.



Des projections alarmantes de l'Institut Pasteur, remises à jour lundi et d'après lesquelles 98% des lits de réanimation seraient occupés à la date du 6 novembre par des patients Covid, ont nourri les conseils de défense qui se sont déroulés mardi et mercredi matin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.