Philippe veut soulager l'hôpital en régulant mieux les soins de ville

Philippe veut soulager l'hôpital en régulant mieux les soins de ville
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 13 février 2018 à 18h04

Promis : ce ne sera pas « une énième réforme de l'hôpital, mais la transformation de l'ensemble de notre système de santé ». Edouard Philippe a prononcé ce mardi le discours que les personnels hospitaliers avaient envie d'entendre, même si l'engagement des pouvoirs publics reste à démontrer. Accompagné de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, le Premier ministre visitait le centre hospitalier Simone Veil à Eaubonne, dans le Val d'Oise. Il a déroulé un plan d'action en cinq points et lancé une concertation sur trois mois, devant un parterre de représentants du monde de la santé partagés entre bienveillance et scepticisme.

Un scepticisme d'autant plus grand qu'il n'y aura, a-t-il indiqué, que 100 millions d'euros par an pour accompagner le changement. Surtout, les…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Philippe veut soulager l'hôpital en régulant mieux les soins de ville
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]