Philippe Vandel se confie sur sa maladie rare

Philippe Vandel se confie sur sa maladie rare©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 03 mars 2018 à 18h24

Dans une interview accordée au magazine Voici, Philippe Vandel s'est confié sur la maladie rare dont il souffre : la prosopagnosie. "Je ne reconnais pas les gens.

J'ai besoin de voir une personne une trentaine de fois avant de pouvoir espérer la reconnaître. Je ne reconnais pas non plus les gens dans les films", raconte-t-il au magazine. Une maladie handicapante au quotidien pour l'animateur de Village Médias sur Europe 1. "Récemment, à Europe 1, j'ai réalisé qu'une personne avec qui je parlais régulièrement était en fait... deux personnes différentes !".



Mais Philippe Vandel n'est pas la seule personnalité à souffrir de prosopagnosie. En 2016, Thierry Lhermitte avait lui aussi avoué souffrir de cette maladie. "Quand pour la troisième fois, je me présente à quelqu'un qui m'a pourtant déjà dit dix minutes avant, 'Je vous ai déjà vu', c'est horrible", confiait le comédien. Il y a quelques années, Brad Pitt avait lui aussi révélé être atteint de cette maladie.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
86 commentaires - Philippe Vandel se confie sur sa maladie rare
  • Il prend sa vessie pour une lanterne ?

  • Il ne sait sans doute jamais trompé sur celui qui lui signe ses chèques à la fin du mois.

  • cela ne mérite pas le nom de maladie , c est une gene car pas de retentissement sur la capacité pour vivre normalement, maladie doit etre associé a mort, souffrance , invalidité sévère.....

  • Je souffre pour ma part d'une maladie tellement rare que je suis a ma connaissance le seul a en souffrir Cette maladie est si rare qu'aucun docteur n'a pu la diagnostiquer. Personne n'en a souffert et personne n'en souffrira sur cette terre autre que moi et moi seul

  • moi je confonds les billets de cinq euros avec ceux de mille , un vrai bonheur , il me semble ètre toujours plein aux as

    Je souhaiterais vous rencontrer au plus vite pour souffrir de votre maladie qui j'espère est contagieuse ..!!