Philippe Val cambriolé, les numéros de Hollande et Sarkozy subtilisés

Philippe Val cambriolé, les numéros de Hollande et Sarkozy subtilisés
L'ancien directeur de France Inter, Philippe Val, le 28 août 2013 à Paris.

Orange avec AFP, publié le mardi 26 septembre 2017 à 17h00

Le domicile parisien de l'ex-directeur de Charlie Hebdo et de France Inter, Philippe Val, a été cambriolé dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 septembre, indiquent Closer et Le Parisien. Deux montres (dont une Rolex estimée à 5.000 euros), une arme et des objets précieux appartenant à sa compagne ont été volées, ainsi que deux ordinateurs contenant des "données sensibles", comme les contacts téléphoniques de deux anciens présidents, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Le journaliste - placé sous protection policière pour se prises de positions politiques, notamment sur l'islamisme - a découvert l'effraction en rentrant d'un séjour à l'étranger. Les malfaiteurs ont réussi à se hisser jusqu'au premier étage de l'immeuble et à pénétrer dans l'appartement par la fenêtre de la cuisine. Plusieurs numéros de ministres seraient également sauvegardés dans ces deux ordinateurs.



Il a expliqué au Parisien que l'un des appareils avait pû être désactivé à distance tandis que le second est protégé par un code "complexe". "Tout porte à croire que ce cambriolage aurait pu arriver à n'importe qui d'autre", a-t-il ajouté. La police judiciaire a été saisie de l'enquête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.