Pays-Basque : un incendie détruit partiellement un centre de vaccination

Pays-Basque : un incendie détruit partiellement un centre de vaccination
(Photo d'illustration)

publié le dimanche 18 juillet 2021 à 13h53

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche.


C'est dans la commune d'Urrugne, en Pays-Basque français, qu'un centre de vaccination a été partiellement incendié, rapportent France Bleu et La République des Pyrénées.

Le procureur de la république de Bayonne a saisi le service de police judiciaire de Bayonne d'une enquête de flagrance pour destruction volontaire par incendie, comme il le fait savoir sur le réseau Twitter.


Le chapiteau installé à Urrugne a en partie brûlé, malgré l'arrivée des pompiers vers 3 h du matin, peu après leur appel. Plusieurs départs de feu ont été découverts, ce qui laisse planer l'hypothèse d'un incendie volontaire.

Ces derniers jours, un autre centre de vaccination a été pris pour cible en France. Un centre de vaccination contre le Covid-19 a été vandalisé à Lans-en-Vercors (Isère) au cours de la nuit de vendredi à samedi.

Un centre de vaccination contre le Covid-19 a été vandalisé à Lans-en-Vercors (Isère) au cours de la nuit de vendredi à samedi a-ton appris auprès du maire de cette commune, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré. 

"Le bâtiment communal dans lequel était installé le centre de vaccination est complètement hors d'usage, tous les systèmes de lutte contre l'incendie ont été ouverts", explique Michaël Kraemer (SE) à l'AFP.

Du mobilier, des seringues et des compresses ont également été saccagés. 

"1940, "ARN=Danger", "Vaccin=génocide": des inscriptions anti-vaccins ainsi que des croix de Lorraine ont aussi été tagués sur l'édifice ainsi que l'office de tourisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.