Passeports diplomatiques, violences, selfie avec une arme : que reproche-t-on à Alexandre Benalla ?

Passeports diplomatiques, violences, selfie avec une arme : que reproche-t-on à Alexandre Benalla ?
Alexandre Benalla devant la commission d'enquête du Sénat, le 19 septembre 2018.

, publié le samedi 19 janvier 2019 à 08h00

ÉCLAIRAGE. Depuis la révélation des violences à l'encontre d'un manifestant le 1er mai à Paris, dont l'ancien chargé de mission de l'Élysée est accusé, son nom est devenu célèbre. Les accusations s'accumulent contre l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron. Le point sur ses ennuis judiciaires. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.