Passe d'armes entre Eric Zemmour et Patrick Cohen dans "C à vous"

Passe d'armes entre Eric Zemmour et Patrick Cohen dans "C à vous"©France 5
A lire aussi

Source Morandini, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 16h08

Mardi soir le duo Zemmour-Naulleau était invité de "C à vous" sur France 5. Et on a pu assister à une passe d'armes entre Eric Zemmour et Patrick Cohen qui étaient autour de la table.



Un moment de tension avec ces mots d'Eric Zemmour à destination du présentateur de la matinale d'Europe 1 : "Patrick Cohen mène un combat idéologique. Moi au moins, je suis à visage découvert, je ne me cache pas derrière la fausse objectivité du journaliste". Anne-Elisabeth Lemoine tente alors de défendre Patrick Cohen en affirmant : "C'est un procès d'intention" alors que Patrick Cohen rétorque : "Les valeurs du journalisme, je les porte très haut. Je pense que c'est un beau métier qui est gâché par des gens comme vous".

 
614 commentaires - Passe d'armes entre Eric Zemmour et Patrick Cohen dans "C à vous"
  • comment définir zemour ? un rageux prêt à descendre tout le monde pour se faire valoir ! un rien du tout quoi !

  • C'est ça un violent "clash" ???? Encore un titre à la une lamentable.

    What else ???

  • avatar
    bituit  (privé) -

    Il est grand temps que le Peuple s'aperçoive qu' il est de bon ton, pour l' élite parisienne, cosmopolite, bobo, Européiste, mondialisée, sans patrie, de se dire de GAUCHE, d' être favorable à des mesures humanistes, solidaires avec l' argent de la classe moyenne, en copinant bien sûr avec le gratin plein aux as comme les magnats de la Presse et quelques banques bien connues dans le milieu politique : Cela s'appelle la GAUCHE CAVIAR et les " Cohen " en sont les chiens de garde ...............

  • il semble que zemmour vient de gagner le match à lire les commentaires ;

  • Zemmour est à mon avis un individu ignoble qui défend à chaque occasion la classe possédante. Si au lieu
    d'être journaliste il avait travaillé par exemple en usine à la production pour un salaire proche du smic il
    raisonnerait différemment.On peut être un journaliste intelligent et objectif sans être nécessairement de
    gauche et c'est le cas,heureusement, de beaucoup d'entre eux.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]