Passagers poignardés dans le métro à Paris : "Personne n'est intervenu"

Passagers poignardés dans le métro à Paris : "Personne n'est intervenu"
Jeudi soir, un homme a porté des coups de couteau à quatre usagers du métro dans le nord-est de Paris (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le samedi 21 janvier 2017 à 17h03

TÉMOIGNAGE. Jeudi soir, Kevin a porté secours à l'une des victimes d'un homme, toujours recherché, qui a attaqué sans raison quatre personnes dans le métro parisien.

Le jeune homme déplore le manque de civisme des autres passagers.

Alors que les forces de l'ordre recherchent toujours l'agresseur armé d'un couteau qui s'en est pris à quatre personnes, jeudi 19 janvier dans le métro à Paris, un témoin donne sa version des faits au Parisien ce samedi. Kevin "a assisté à la scène et porté secours à la victime", précise le quotidien régional, "alors que personne ne bougeait dans le métro, qui était bondé", témoigne le jeune homme. "J'ai vu l'agression alors que j'étais sur le quai, puis j'ai pressé la blessure de la victime de la station Riquet à celle de Château-Landon", sur la ligne 7, raconte-t-il. "Personne n'est intervenu pour aider cet homme", se lamente le bon Samaritain, qui regrette "le manque de civisme" des voyageurs du métro parisien.



Selon les informations du Parisien et de LCI, la police est toujours à la recherche de l'homme ayant poignardé ou tenté de poignarder "au hasard" au moins quatre voyageurs jeudi dans plusieurs stations ou rames du métro parisien, situées entre le Xe et le XIXe arrondissements.

D'après le quotidien, un premier voyageur a été attaqué vers 21h15 dans une rame de la ligne 7 en direction de Villejuif. Son agresseur a réussi à prendre la fuite à la station Riquet, près du Bassin de la Villette (XIXe arrondissement). Cette première victime a reçu trois coups de couteau avant d'être transportée à l'hôpital Lariboisière par les pompiers. Son pronostic vital n'est pas engagé. "La victime souffre d'une plaie au flanc gauche et ses jours ne sont pas en danger", a précisé vendredi Le Figaro.

DEUX AUTRES TENTATIVES D'AGRESSIONS

Un peu plus tard dans la soirée, vers 22h45 à la station Jacques-Bonsergent (ligne 5, Xe arrondissement), un voyageur a rapporté aux agents RATP avoir été agressé par un inconnu qui voulait le poignarder. Son signalement correspondait "en tous points" à celui donné par la première victime, selon Le Parisien.


Une dernière agression a été signalée par deux voyageurs vers 0h50 à la station Gare-de-l'Est (lignes 4, 5 et 7, Xe arrondissement). Là encore, le signalement "matche avec les deux autres", écrit Le Parisien. L'enquête a été confiée à la police régionale des transports. Selon LCI, les victimes de ces deux dernières tentatives d'agression n'ont pas porté plainte. Les enquêteurs de la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) doivent exploiter les images de vidéosurveillance pour savoir si ces faits ont un lien entre eux et identifier le ou les auteurs.

L'AGRESSEUR IDENTIFIÉ

Selon Le Parisien, les policiers de l'unité de recherches et d'investigations de la Brigade des réseaux ferrés (BRF) ont déjà identifié l'agresseur. Il aurait environ 25/35 ans, "des cheveux noirs en forme de crête", une "dentition très mauvaise", serait vêtu d'une doudoune bleue à capuche brodée de fourrure et d'un jean baggy. "On se dirige plutôt vers un déséquilibré, peut-être un toxico", selon un haut fonctionnaire de police. Une note envoyée aux services stipule : "à interpeller en flagrant délit".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
160 commentaires - Passagers poignardés dans le métro à Paris : "Personne n'est intervenu"
  • Le jeune homme déplore le manque de civisme des autres passagers.
    Il a raison mais avec des fous !!!! il faudra donc , comme en Amérique que chacun porte une arme même si ça ne tire que des balles en caoutchouc ! en visant la tête ça devrait mettre de la cervelle dans la tête

  • oh ! encore un déséquilibré ..........ça grouille de déséquilibrés chez nous !!! d'où viennent-ils ???

  • À interpeller en flagrant délit ! ..on attend donc la prochaine victime !... pourvu qu'elle survive à l'agression programmée !!

    Je me suis fait la même remarque !

  • - pas mal la note de service envoyée aux différents services de police
    - " A INTERPELLER EN FLAGRANT DÉLIT " ce qui veut dire attendre que ce déséquilibré attente à la vie d' une autre personne pour
    l' appréhender
    - celui qui a pondu la note doit être bien au chaud derrière son bureau avec des gardes du corps lors de ses déplacements et ne pense pas à nous pauvres citoyens qui prenons les transports tous les jours

  • Ne cherchez pas pourquoi il y a moins de touristes et notamment d'étrangers à Paris. Quant aux Parisiens ils auraient peur de se salir les mains en intervenant en groupe alors qu'ils savent se rassembler en badauds à la moindre curiosité.Des veaux qui parlent gras mais dont le civisme est maigre. WLADIM

    Totalement d'accord avec vos remarques...