Pass sanitaire : un directeur de parc d'attractions de Moselle agressé lors d'un contrôle

Pass sanitaire : un directeur de parc d'attractions de Moselle agressé lors d'un contrôle©Panoramic (photo d'illustration)

publié le lundi 26 juillet 2021 à 12h55

Dimanche 25 juillet, un visiteur s'en est pris au directeur du parc Walygator lors d'un contrôle de pass sanitaire. Sept jours d'ITT lui ont été prescrits, comme le rapporte BFMTV.

Le pass sanitaire a provoqué de nombreux débats, menant parfois jusqu'à la violence.

Dimanche 25 juillet au matin, au sein du parc Walygator de Maizières-lès-Metz, situé dans le département de la Moselle, le directeur du parc a été agressé lors d'un contrôle. Ceux-ci sont renforcés depuis l'extension du pass sanitaire, devenu obligatoire dans les lieux de loisirs, de sport et de culture de plus de 50 personnes depuis le 21 juillet dernier. Un visiteur, dont le pass n'était pas valable, s'en est pris verbalement puis physiquement au directeur. Comme l'indique l'Est Républicain, l'agresseur, qui aurait pourtant reçu sa deuxième injection de vaccin il y a plus de sept jours, a agressé verbalement l'homme avant de le saisir par la gorge et de le jeter au sol.



L'agresseur interpellé et interrogé

Le directeur a été immédiatement amené aux urgences, où sept jours d'ITT (Interruption de temps de travail) lui ont été prescrits. En parallèle, l'agresseur a été interpellé par le service de sécurité de Walygator, avant d'être remis aux gendarmes de la brigade locale. Il a été interrogé dans les locaux du parc, en compagnie de plusieurs témoins choqués par la violence de la scène, toujours selon l'Est Républicain. 

Quelques heures plus tard, le préfet de Moselle a réagi à l'agression sur les réseaux sociaux. Dans un bref message, il "condamne très fermement les actes de violences à l'égard des personnes chargées de mettre en oeuvre les mesures de lutte contre l'épidémie".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.