Pass sanitaire : plus que 64 centres commerciaux concernés à partir de mercredi

Pass sanitaire : plus que 64 centres commerciaux concernés à partir de mercredi
Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire.

publié le lundi 06 septembre 2021 à 09h41

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a indiqué sur BFMTV et RMC que le pass sanitaire n'allait plus concerné que 64 centres commerciaux. 

64 centres commerciaux soumis au pass sanitaire contre 178 actuellement. L'obligation du pass sanitaire sera supprimé dans plus d'une centaine de centres commerciaux mercredi 8 septembre a annoncé le ministre de l'Economie et des Finances lundi au micro de RMC et BFMTV.

"Le Premier ministre a décidé avec Olivier Véran  que nous signerions l'arrêté à partir de mercredi de cette semaine pour les tous les centres commerciaux de plus de 20.000 m2, dans les départements où le taux d'incidence est passé sous les 200 pour 100.000 habitants et où depuis une semaine, cette incidence est en baisse continue", a-t-il expliqué. 


"Nous avons aujourd'hui 178 centres commerciaux dans 27 départements, qui sont soumis au pass sanitaire. Mercredi, ce sera 64 centres commerciaux soumis au pass sanitaire dans 29 départements", a détaillé le ministre. 

Une mesure controversée 

Obligatoire depuis le 21 juillet dans les lieux accueillant plus de 50 personnes, le pass sanitaire a été étendu le 9 août à l'accès aux hôpitaux sauf urgences, aux bars et restaurants, aux grands centres commerciaux sur décision préfectorale et le 30 août aux 1,8 million de salariés au contact du public. Yvelines, Essone, Corse, Hauts-de-Seine... plusieurs tribunaux administratifs avaient décidé la suspension d'arrêtés préfectoraux imposant le contrôle à l'entrée des centres commerciaux, entretenant le flou autour de cette mesure controversée. 

Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a demandé la semaine dernière l'arrêt du pass sanitaire pour les centres commerciaux, en vigueur dans certains départements pour ceux de plus de 20.000 mètres carrés. "Non seulement ça fait -30 %, -40 % (de chiffre d'affaires) dans les centres commerciaux où il y a le pass sanitaire, mais comme les Français n'ont rien compris assez logiquement" à la limite des 20.000 mètres carrés et aux autorisations préfectorales, l'ensemble des "centres commerciaux sont à -15 %" de chiffres d'affaires, a-t-il expliqué. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.