Pas-de-Calais : quinze migrants dont sept enfants secourus dans la Manche

Pas-de-Calais : quinze migrants dont sept enfants secourus dans la Manche
Des migrants secourus par les autorités britanniques dans la Manche le 18 février 2019 (illustration).

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 12 juin 2019 à 12h07

Les quinze personnes ont pu être récupérées "choquées mais en bonne santé". Depuis octobre, les tentatives de traversée de la Manche se sont multipliées. 

Ils ont eux-mêmes contacté le Samu. Quinze migrants, dont sept enfants, qui tentaient de traverser la Manche à bord d'une embarcation de fortune ont été secourus mercredi 12 juin dans la matinée au large du Pas-de-Calais. Ils ont été remis à la police, a annoncé la préfecture maritime.



Le groupe, qui faisait route vers la Grande-Bretagne, a subi une "panne moteur" et a appelé le Samu du Pas-de-Calais "pour assistance" aux alentours de 05 h 00, a expliqué la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué. Localisés par un hélicoptère de la marine nationale à 17 km au nord-ouest du cap Gris-nez, les migrants ont été récupérés par un patrouilleur côtier de la gendarmerie maritime. 

Une traversée extrêmement périlleuse 

"Choqués mais en bonne santé", ils ont été ramenés à Boulogne-sur-Mer vers 08 h 30 puis "pris en charge par les pompiers et la police aux frontières (PAF)", a précisé la préfecture. 



Depuis octobre, les tentatives de traversée se sont multipliées dans la Manche malgré le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la faible température de l'eau. "Le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord met en garde les migrants qui envisagent de traverser la Manche, une des zones les plus fréquentées au Monde, et donc dangereuse pour la vie humaine", prévient la préfecture maritime dans son communiqué. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.