Pas-de-Calais : l'improbable convocation au commissariat d'un enfant d'un an

Pas-de-Calais : l'improbable convocation au commissariat d'un enfant d'un an©Panoramic

, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 16h17

Selon les informations de La Voix du Nord, un petit garçon âgé d'un an a été convoqué au commissariat de Carvin pour "menace avec arme".

La petite commune de Wingles, dans le Pas-de-Calais, a été le théâtre d'une histoire improbable. Comme le révèle La Voix du Nord, un différend entre voisins d'un immeuble collectif a dérapé.

Alors que les accrochages se multiplient depuis trois ans, un nouveau conflit a contraint la police à intervenir. Selon les précisions du quotidien régional, Pablo, un an, est en effet convoqué au commissariat de Carvin, lundi 28 octobre, à 16h10 "pour menace avec arme", à savoir une barre de fer. "Je ne comprends pas", confie la mère de famille tout en rappelant que son fils était endormi au moment de la vive dispute entre sa mère et la voisine, vers 20h30.


Comment cette histoire a-t-elle pu aller aussi loin ? "J'ai adressé cette convocation car il y a eu dépôt de plainte par la voisine qui a cité ce nom (Pablo, NDLR). Je ne suis pas censée savoir son âge. On se fie dans un premier temps à ce que dit la plaignante. On ne peut pas ne pas prendre sa plainte, ni mettre en doute sa parole", explique à La Voix du Nord le brigadier-chef de police. La fonctionnaire de police rappelle par ailleurs que la vérification de l'état-civil n'est pas systématique.



"Certaines sont faites mais là, nous avons eu une série de deux plaintes sur ce conflit, nous ne sommes pas allés jusque-là", souligne le brigadier. La maman du petit Pablo peut toutefois être rassurée. Son enfant n'aura finalement pas à se rendre au commissariat de Carvin. En revanche, le parquet se réserve le droit de poursuivre la plaignante pour déclarations mensongères.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.