Pas-de-Calais : deux personnes en garde à vue après 17 départs de feu volontaires à l'hôpital Calot à Berck-sur-Mer

Pas-de-Calais : deux personnes en garde à vue après 17 départs de feu volontaires à l'hôpital Calot à Berck-sur-Mer©RADIO FRANCE / MATTHIEU DARRIET
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 09 février 2018 à 22h51

Ces deux personnes sont soupçonnées d'être à l'origine de 17 départs de feu à l'institut Calot, l'hôpital de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais). Elles ont été placées en garde à vue, selon une information de France Bleu Nord, vendredi 9 février.

L'établissement a été la cible de 17 début d'incendies dans la journée de vendredi. Plus d'une centaine de personnes - patients et personnels - ont dû être évacuées. Il a fallu conduire trois patients sous anesthésie générale vers un autre hôpital, en urgence. Ces feux ont nécessité l'intervention de 60 pompiers.

Des lettres de menaces anonymes

"Ce sont beaucoup de départs de feux, à partir de matelas ou de corbeilles à papier", a expliqué la sous-préfète de Montreuil-sur-Mer, Marie Baville, présente à l'institut…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Pas-de-Calais : deux personnes en garde à vue après 17 départs de feu volontaires à l'hôpital Calot à Berck-sur-Mer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]