Pas-de-Calais : contre la baisse des APL, un maire offre une prime de 150 euros aux étudiants

Pas-de-Calais : contre la baisse des APL, un maire offre une prime de 150 euros aux étudiants

Une vue aérienne de la ville de Lille, le 30 mars 2017 (illustration)

Orange avec AFP, publié le samedi 04 novembre 2017 à 09h30

Outré par le coup de rabot imposé par le gouvernement sur les aides au logement, le maire sans étiquette de Biache-Saint-Vaast, une commune de 4.000 habitants près d'Arras, a décidé de riposter offrant 150 euros à chaque étudiant de la ville, révèle France Bleu Nord.

À Biache-Saint-Vaast, dans le Pas-de-Calais, la baisse des APL ne passe pas. La diminutions des aides au logement mise en place depuis le mois dernier n'a pas du tout été du goût du maire de la ville.

En représailles à cette décision gouvernementale, Michel Houseau, élu sans étiquette, a décidé d'accorder une prime exceptionnelle d'un montant de 150 euros à tous ses étudiants, sans condition de ressources.



UN BONUS DE 90 EUROS

Comment la commune est-elle arrivée à cette somme de 150 euros ? Le maire explique le calcul qu'il a fait : la baisse des APL représentait "un manque à gagner de 60 euros par an sur des budgets d'étudiants, donc très réduits. Je me suis dit qu'on pouvait peut-être rembourser les 60 euros. Mais, 60 euros, je me suis dit que c'était un peu mesquin". C'est finalement un montant bien plus élevé qui a été voté par le conseil municipal.

UNE CENTAINE D'HEUREUX ÉTUDIANTS

Pour pouvoir prétendre à cette prime exceptionnelle, les impératifs sont peu nombreux. Toute personne inscrite dans un établissement supérieur et domiciliée sur la commune de Biache-Saint-Vaast pourra en bénéficier, "même les étudiants qui vivent encore chez leurs parents", tient à préciser le maire. "On a pensé qu'on aurait environ 15.000 euros à dépenser, pour une centaine d'étudiants pour la commune", ajoute Michel Houseau. Pour l'heure, une trentaine de dossiers ont été déposés en mairie, selon France Bleu.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
391 commentaires - Pas-de-Calais : contre la baisse des APL, un maire offre une prime de 150 euros aux étudiants
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]