Pas-de-Calais : 3 surveillants poignardés par un prisonnier islamiste

Pas-de-Calais : 3 surveillants poignardés par un prisonnier islamiste©Source BFMTV

Source BFMTV, publié le jeudi 11 janvier 2018 à 19h05

Trois surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais, ont été violemment agressés ce jeudi par un détenu considéré comme le cerveau des attentats de Djerba en 2002. Le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi de l'enquête.
Une enquête est ouverte.

Après l'agression de trois gardiens de la prison de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais, le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi des faits et lance une enquête pour tentative d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste. Les investigations ont été confiées à la DGSI et à la SDAT.

Ce jeudi après-midi, un détenu considéré comme le cerveau des attentats de Djerba en 2002, s'en est pris à plusieurs surveillants dans une prison du Pas-de-Calais. C'est au moment de sortir de la cellule que le détenu s'est jeté sur les trois surveillants pénitentiaires, à l'aide d'un couteau de cuisine. L'un des surveillants a été hospitalisé pour des points de suture à la tête. Aucun pronostic vital n'est engagé. Le détenu, placé à l'isolement, faisait l'objet d'une procédure d'extradition vers les Etats-Unis. Il a le profil d'un prisonnier radicalisé, et a crié "allahou akbar" au moment de son attaque.



La prison de Vendin-le-Vieil doit accueillir Salah Abdeslam lorsqu'il comparaîtra lors du procès prévu à Bruxelles pour une fusillade survenue dans la capitale belge en mars 2016 pendant sa cavale. Le procès devait initialement se tenir en décembre dernier mais son ouverture a été reportée au 5 février prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
119 commentaires - Pas-de-Calais : 3 surveillants poignardés par un prisonnier islamiste
  • Pauvre islamiste qui a dû péter un plomb, peut-être qu'il n'a pas eu droit à la piscine, ou à la salle de musculation, ou qu'on lui ait servi une côtelette de porc.....
    Espérons qu'il soit médaillé pour cet acte héroïque.

  • Incroyable que ces gens aient des couteaux, des téléphones portables avec tous les moyens qui existent pour brouiller des lieux. Il a peut être une salle de sport pour lui et un arsenal pour s'entrainer, à la demande de certaines associations,
    Le député du 17 a fait fermer des salles que s'étaient appropriés les islamistes au pénitencier de St Martin de ré . Quelques mois plus tard, lors de sa venue surprise, il a constaté que d'autres salles avaient été aménagées avec des draps étendus pour cacher des caméras.
    La direction avait répondu qu'elle laissait faire de peur de contestations de la part de ces gens.
    Voilà où on en est avec le laxisme politique et administratif dans ce pays. Et on s'étonne que des gardiens soient poignardés par un détenu terroriste ???

  • C'est a éliminer des gens comme ça, ils continueront leurs crimes car c'est leur raison de vivre, ils veulent détruire les mécréants.

  • Ces islamistes criminels sont à enfermer à double tour, sans aménagements quelconques, sans sortie car sinon ils continueront leurs crimes car c'est leur raison de vivre, détruire les mécréants.

  • il faut virer cet individu de France !!
    direction les Etats Unis
    ils vont bien s'en occuper !!!
    la justice y est moins laxiste que chez nous