Paris : une procession catholique attaquée par des militants antifascistes

Paris : une procession catholique attaquée par des militants antifascistes
L'église Notre-Dame-de-la-Croix, à Paris, le 28 avril 2017.

publié le lundi 31 mai 2021 à 08h46

Des jeunes, identifiés comme des militants antifascistes, ont jeté des bouteilles sur le cortège et ont bousculé les manifestants.

Une procession en mémoire des victimes catholiques de la Commune de Paris a été prise à partie samedi par des militants antifascistes, a rapporté dimanche 30 mai CNews. Un sexagénaire a été blessé et hospitalisé, selon Le Figaro.

Organisée par des paroisses du XXe arrondissement de Paris, la "marche des Martyrs" est partie samedi du square de la Roquette, où avait été exécuté l'archevêque de Paris, le 24 mai 1871.

Arrivée à hauteur du cimetière du Père Lachaise, les manifestants ont croisé un autre cortège qui célébrait, lui, la Commune de Paris. Agitant des drapeaux rouges, ils ont invectivé la procession catholique, en criant notamment "à bas les Versaillais", surnom donné aux troupes ayant réprimé la Commune.


Un peu loin, relate CNews, un groupe de jeunes identifiés comme des militants antifascistes s'en est pris physiquement au cortège. Ils ont bousculé les manifestants et leur ont lancé poubelles et bouteilles en verre. D'après Le Figaro, deux sexagénaires ont été jetés au sol et l'un d'eux, blessé à la tête, a été transféré à l'hôpital. Toujours selon Le Figaro, la préfecture n'avait prévu qu'un seul policier pour sécuriser la manifestation, et ce dernier a rapidement été débordé.

Les fidèles se sont finalement réfugiés dans l'église Notre-Dame-de-la-Croix en attendant le retour au calme.

"À Paris, des catholiques ont été pris à partie par des individus violents en marge d'une procession, a réagi sur Twitter le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. La liberté de culte doit pouvoir s'exercer en toute sérénité dans notre pays. Pensées pour les catholiques de France."

Le diocèse de Paris à annoncé avoir déposé une plainte contre X.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.