ALERTE INFO
21:27 Array

Paris : une fête clandestine réunit 100 personnes sous le boulevard périphérique

Paris : une fête clandestine réunit 100 personnes sous le boulevard périphérique©Panoramic (photo d'illustration)

, publié le dimanche 21 février 2021 à 11h00

Une centaine de personnes se sont réunies, dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 février pour participer à une fête clandestine. Celle-ci s'est déroulée sous le boulevard périphérique parisien, rapporte BFMTV.

La police a dû intervenir vers 1h30.

C'est un lieu incongru pour organiser une fête mais c'est pourtant celui qui a été choisi. Dans la nuit du samedi 21 au dimanche 21 février, environ 100 personnes se sont rassemblées sous le boulevard périphérique parisien, près de la Porte d'Auteuil, à l'Ouest de Paris, pour prendre du bon temps, met en lumière BFMTV. Tout était minutieusement organisé : une piste de danse, la présence d'un DJ, de la musique. Un journaliste de BFMTV a même pu infiltrer l'événement. "J'ai découvert cette soirée par hasard, je sors du travail autour de 22 heures et je prends un VTC qui me parle de personnes à pied sur le périphérique. Je décide d'y aller, je ne sais pas où il faut aller et je croise une personne seule avec une bouteille à la main", témoigne-t-il sur le site internet de la chaîne.


Aucun geste barrière

L'intéressé précise également que pour accéder à la vaste salle en apparence désaffectée qui accueillait les festivités, il fallait marcher plusieurs minutes après avoir ouvert une porte de service le long du boulevard. En outre, les gestes-barrières n'étaient pas respectés. "Je suis le seul à porter le masque. La soirée est gratuite, il n'y a pas de prix d'entrée ni de consommations à la vente", ajoute-t-il auprès de BFMTV. Vers 1h30, la police est intervenue, après avoir noté du mouvement aux abords du périphérique. Les cinq organisateurs ont été interpellés et le matériel sono a été saisi.

Une autre soirée a dégénéré ce week-end en Île-de-France. Selon France Bleu, du côté d'Orly, plus de 100 personnes ont été repérées dans un stade. En arrivant sur place, les policiers ont été victimes de tirs de projectiles, l'un d'eux a été blessé. Cinq personnes, dont trois organisateurs ont été également interpellés. 59 participants ont été verbalisés.

Ces derniers mois, ce type de fête a été observé un peu partout en France. On se souvient notamment de celle de Joinville-le-Pont, dans le Val-de-Marne, à laquelle 300 personnes avaient participé. Un jeune homme a d'ailleurs perdu un œil après l'intervention des forces de l'ordre qui ont usé de grenades de désencerclement. Depuis, le concerné a porté plainte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.