Paris : un leader des "Gilets jaunes" blessé, l'IGPN saisie

Paris : un leader des "Gilets jaunes" blessé, l'IGPN saisie©Panoramic

, publié le samedi 26 janvier 2019 à 17h32

A l'occasion de l'Acte XI des "Gilets jaunes" organisé ce samedi 26 janvier à Paris, le militant Jérôme Rodrigues a été blessé au visage place de la Bastille.

Ce samedi 26 janvier, vers 17 heures, Jérôme Rodrigues, un des leaders du mouvement des "Gilets jaunes", se trouvait place de la Bastille pour manifester. Alors qu'il filmait en live facebook le cortège avec son smartphone, ce proche d'Eric Drouet s'est retrouvé en plein milieu de la place au moment même où les forces de l'ordre tentaient de disperser la foule.


 



Une détonation a alors éclaté sans pouvoir assuré qu'elle provenait des forces de l'ordre.

Jérôme Rodrigues, visiblement touché, s'est effondré au sol. Il aurait été blessé au visage. "Ils lui ont crevé un œil", lance un manifestant qui tente de lui porter secours. "Appelez le Samu", hurle une autre personne aux côtés de la figure des « gilets jaunes » inconsciente. Jérôme Rodrigues a été évacué par les pompiers. « Il va devenir un martyr gilet jaune, le tir de LBD a été filmé en live », a commenté sur Twitter le journaliste à Libération Vincent Glad. La fin de la manifestation a été particulièrement tendue place de la Bastille. En accord avec le ministère de l'Intérieur, le préfet de Paris a saisi l'IGPN.


22 000 personnes manifestaient à 14 heures en France dont 2 500 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur. Par ailleurs, S. Matahri, coorganisatrice de manifestations à Paris, a indiqué à BFM TV, "on va déposer plainte pour tous les blessés."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.