Paris : un homme abattu après avoir agressé un policier avec une paire de ciseaux

Paris : un homme abattu après avoir agressé un policier avec une paire de ciseaux
Un commissaire cité par Le Parisien évoque un "tir de protection" (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le lundi 27 mars 2017 à 11h40

Un homme d'une cinquantaine d'années a été abattu dimanche soir à Paris, après avoir agressé un fonctionnaire de police avec une paire de ciseaux. L'inspection générale de la police nationale (IGPN), la "police des polices", a ouvert une enquête.

Appelés pour "un différend familial", les policiers de Brigade anti-criminalité (BAC) sont intervenus dans une habitation du quartier Curial (près de La Chapelle, dans le XIXe arrondissement de Paris) vers 20h.

"Dès l'ouverture de la porte", un homme s'est précipité pour agresser à l'arme blanche l'un des fonctionnaires. L'un de ses collègues a alors ouvert le feu, pour le protéger, blessant mortellement l'agresseur.

Le Parisien précise que les policiers "ont forcé la porte après avoir entendu des cris d'enfants à l'intérieur". Et le quotidien d'ajouter : "Un homme d'une cinquantaine d'années, d'origine asiatique, s'est précipité sur eux armé d'une paire de ciseaux. Il a blessé le policier au niveau des côtes une première fois avant de tenter de lui mettre un deuxième coup de ciseau". Le commissaire cité par le journal indique que le policier auteur du coup de feu a réalisé "un tir de protection" qui a "atteint l'homme au thorax, connu pour son alcoolisme, des antécédents psychiatriques et des violences familiales".



Le policier victime de l'agression à l'arme blanche a été transporté en "urgence relative" à l'hôpital. Le 2e district de police judiciaire a été saisi d'une enquête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.