Paris Plages ouvre sous haute surveillance

Paris Plages ouvre sous haute surveillance
La 15e édition de Paris Plages débute mercredi 20 juillet

Orange avec AFP, publié le mercredi 20 juillet 2016 à 09h08

- La 15e édition de Paris Plages commence ce mercredi 20 juillet telle que programmée avant l'attentat de Nice, mais sous sécurité renforcée. -

A compter de mercredi et jusqu'au 4 septembre, de nombreux Parisiens et touristes pourront profiter des 550 chaises longues, 50 palmiers et 3.500 tonnes de sable qui transformeront en lieu de loisirs et de farniente les berges de la Seine sur trois kilomètres, en plein centre de la capitale.

L'an dernier, quatre millions de visiteurs avaient arpenté les allées de Paris Plages. Des centaines d'activités seront proposées (baby-foot, ateliers de jardinage, expositions artistiques, danse, tai chi...) sur la voie Georges-Pompidou d'ordinaire dévolue aux voitures et équipée pour l'occasion de brumisateurs, cafés et terrains de pétanque. Il s'agit de la dernière édition de la manifestation estivale dans sa configuration actuelle avant la piétonisation définitive des berges de Seine rive droite.

L'ANNÉE DE LA TUNISIE

Plusieurs temps forts vont rythmer l'été dans la capitale. Le Parvis de l'Hôtel de Ville accueillera le festival Fnac Live pour quatre soirées de concerts gratuits, du 20 au 23 juillet. Un écran géant sera installé du 18 au 21 août pour les retransmissions de compétitions des Jeux Olympiques de Rio. Les visiteurs pourront également profiter d'un espace de beach-volley mis en place en plein coeur de Paris. Du côté du bassin de la Villette, de nombreuses activités nautiques (pédalo, voilier, aviron, etc) seront proposées, tandis que le monde de la mer sera à l'honneur lors d'une journée dédiée le 17 août.

Touchées l'été dernier par des attentats, les villes tunisiennes de Sousse et Tunis seront les invitées de cette édition. Leurs maires inaugureront d'ailleurs mercredi la manifestation, au côté de la maire de Paris Anne Hidalgo.


La sécurité sera ainsi assurée, comme prévu, sur Paris Plages par la police nationale, les agents de sécurité de la Ville et un service de sécurité privée, le tout en nombre renforcé mais non divulgué. En raison du "mode opératoire inédit" jeudi à Nice et son attaque au camion, des barrières et blocs de béton seront disposés sur certains accès, d'autres seront barrés par des véhicules, précise la Ville.

Sur le parvis de l'Hôtel de Ville, pour les concerts, le dispositif reprendra celui de la fan-zone du Champ de Mars pendant l'Euro de football: fouilles et portiques de sécurité, un dispositif "qui a montré son efficacité", dit Bruno Julliard, premier adjoint d'Anne Hidalgo. "Le risque zéro n'existe pas mais il y a une vraie volonté des Parisiens que la vie continue", souligne t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.