Paris Plages : Anne Hidalgo lance la 17e édition

Paris Plages : Anne Hidalgo lance la 17e édition
Les quais de Seine, le 8 juillet 2017.

, publié le samedi 07 juillet 2018 à 14h40

Mini golf, transats, parasols et animations... La mer s'invite dans la capitale pour deux mois.

Anne Hidalgo a lancé samedi 7 juillet la 17e édition de Paris Plages, la très populaire opération estivale des bords de Seine, en plaidant à nouveau pour des "quais piétons" et l'adaptation de la ville au changement climatique.



Les "quais de Seine sont faits pour être piétons", a affirmé la maire PS de Paris devant la presse en lançant l'opération, qui durera jusqu'au 2 septembre au cœur de la capitale ainsi qu'au bassin de la Villette où une baignade est ouverte. "Ici, c'est un endroit pour les familles, pour ceux qui ont envie de respirer, un îlot pour se rafraîchir", a indiqué la maire en rappelant que la journée était marquée par un "pic de pollution" (niveau d'information, moindre que niveau d'alerte).

"C'est l'été, mais nous sommes confrontés à Paris à des vagues de chaleur quand même inhabituelles dans leur durée. C'est toute l'adaptation de la ville au changement climatique qui se joue là aussi", a-t-elle dit en évoquant sa politique de baisse de trafic automobile, de moins 7 points depuis le début de l'année.



"On ne voit pas les voitures revenir ici", a-t-elle encore dit, en référence à cette voie Georges-Pompidou désormais interdite à la circulation motorisée depuis deux ans, objet d'une longue polémique. Lutter contre la pollution est une "obligation morale", selon la maire de la capitale qui a appelé les responsables politiques à avoir le "courage de prendre des mesures".

La nouvelle édition de Paris Plages, qui attire chaque année des dizaines de milliers de personnes, propose quelques nouveautés dont un stand de golf mais toujours des transats, des parasols et des animations culturelles et sportives.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.