Paris : Marcel Campion perd son combat contre la mairie, la grande roue ne reviendra pas

Paris : Marcel Campion perd son combat contre la mairie, la grande roue ne reviendra pas
La grande roue vue depuis le haute des Champs-Élysées, le 11 décembre 2017

, publié le jeudi 22 novembre 2018 à 14h00

La grande roue ne fera pas son retour sur la place de la Concorde. Le "roi des forains", Marcel Campion, a été débouté par la justice mercredi 21 novembre.

Il contestait la décision de la mairie de retirer l'attraction, installée au bas des Champs-Élysées depuis l'hiver 1993.

Marcel Campion n'a pas obtenu gain de cause face à la maire de Paris, Anne Hidalgo, avec qui il s'est lancé dans une guerre ouverte. Mercredi, le Conseil d'État a validé la décision rendue en première instance par le tribunal administratif, qui donnait raison à la ville de Paris. Installée de manière saisonnière depuis 25 ans, la grande roue attirait entre 300.000 et 400.000 visiteurs par an. Elle avait fait son dernier tour en mai dernier, la mairie ayant mis fin à la convention qui la liait à Marcel Campion.



Cour européenne des droits de l'Homme ?

"La roue de Paris finira peut-être sur la place Rouge ou à Rome", s'est désolé le "roi des forains" dans un communiqué. L'exploitant envisage de porter le litige devant la Cour européenne des droits de l'Homme de Strasbourg. La décision d'arrêter la grande roue suivait de quelques mois celle de mettre fin au marché de Noël, organisé depuis 2008 par Marcel Campion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.