Paris : les salariés du cinéma La Clef montent un projet de reprise

Paris : les salariés du cinéma La Clef montent un projet de reprise

Les salariés restant du cinéma indépendant La Clef ont décidé de se réunir en un collectif pour tenter de monter un projet de reprise de la salle qui ferme ses portes dimanche soir.

A lire aussi

leparisien.fr, publié le vendredi 13 avril 2018 à 17h45

Alors que les ultimes projections sont programmées pour ce dimanche soir, quatre salariés s'organisent pour essayer de reprendre ce cinéma du Ve arrondissement.

Clap de fin pour le cinéma La Clef. Cette salle d'arts et d'essai baissera le rideau ce dimanche soir. Les négociations entre l'actuel exploitant de la salle Raphaël Vion, et le propriétaire des murs le CE de la Caisse d'Epargne Ile-de-France pour le rachat du site n'auront jamais abouti et ce dimanche le directeur organise vers 18 heures un pot de départ avant les deux dernières séances programmées à 20 heures et 20 h 30.

Pas sûr que les salariés* du site s'y joindront. Le climat semble s'être tendu entre eux et le patron de la salle ces derniers jours. Les premiers se sentent un peu « trahis » par le second et regrettent de ne pas avoir été tenus informés de toutes les étapes de négociations sur le rachat du site. « Je les tenais autant informés que possible. Après, dans une négociation il y a aussi des discussions confidentielles qui ne concernent pas les salariés », réplique le gérant. L'homme est aujourd'hui pointé du doigt regrette la tournure des événements. « C'est perdu, c'est perdu. Moi aussi je vais me retrouver au chômage. Je n'ai pas de plan B ! », se défend-il.

Les quatre salariés, eux, ont décidé de lancer une ultime tentative pour que les salles obscures ne s'éteignent pas définitivement. « Nous sommes en train de monter un projet. Par le biais peut-être de la création d'une société coopérative. Nous enchaînons les rendez-vous avec les pouvoirs publics, des avocats mais aussi le CNC et tentons de reprendre contact avec le CE de la Caisse d'Epargne Ile-de-France », explique l'un des salariés. La maire (LR) du Ve Florence Berthout a par ailleurs, tout comme Bruno Julliard, le premier adjoint d'Anne Hidalgo chargé de la Culture, tenté de mobiliser le ministère de la Culture sur le dossier. « J'ai encore demandé récemment au cabinet de la Ministre une mission de médiation très rapide avec le CE de la Caisse d'Epargne pour discuter d'une proposition d'offre », explique l'élue. Décidément non, dans le Ve, on ne veut pas se dire que c'est la dernière séance à La Clef.

*Les salariés lancent une campagne de financement participatif sur le site www.wejustice.comwww.wejustice.com

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.