France

Paris : le renseignement inquiet de la tenue d'un rassemblement pro-Palestine, malgré son interdiction

Une mobilisation pro-palestinienne, pourtant interdite par la préfecture de police de Paris, devrait bien avoir lieu dans la capitale. D’après Europe 1, entre 10 000 et 15 000 personnes sont attendues.

Une mobilisation qui inquiète le renseignement. Interdite par la préfecture de police, une manifestation de soutien à la Palestine devrait avoir lieu, ce samedi 28 octobre, dans les rues de Paris. D’après une note du renseignement qu'a pu consulter Europe 1, entre 10 000 et 15 000 personnes pourraient être présentes à ce rendez-vous, trois semaines après l’attaque du Hamas en Israël, le 7 octobre dernier. Selon BFMTV, la justice a bien confirmé la décision d'interdire ce rassemblement pro-palestinien.

Comme l’explique la radio, les autorités craignent la tenue de cette mobilisation. L’itinéraire de cette manifestation pro-palestinienne, la première en mouvement depuis le début du conflit, devrait passer à proximité de plusieurs "lieux de culte juifs", explique Europe 1. De possibles débordements sont redoutés.

LFI au rendez-vous ?

Selon la préfecture de police parisienne, citée par Europe 1, de nombreux “mineurs non accompagnés, des marginaux mais aussi une forte population musulmane” pourraient croiser la route du cortège ce samedi dans la capitale. Plusieurs associations et partis politiques de gauche sont également attendus à cette manifestation, note Europe 1.

C’est le cas notamment de La France Insoumise, très critiquée sur sa position autour du Hamas. Des rassemblements pro-palestiniens sont prévus dans plusieurs villes de l’Hexagone, même si de nombreux ont déjà été interdits, rapporte franceinfo ce samedi 28 octobre. Ces manifestations sont “scandaleuses et honteuses”, a réagi le député du Rassemblement national (RN), Julien Odoul au micro de la radio. “Ce ne sont pas des manifestations pro-palestiniennes, ce sont des manifestations pro-Hamas”, a-t-il poursuivi.

publié le 28 octobre à 11h10, Baptiste Marin, 6Medias

Liens commerciaux