ALERTE INFO
12:35 Procès pour viols : 6 ans de prison requis contre George Tron

Paris : le président de l'association Urgence Homophobie agressé

Paris : le président de l'association Urgence Homophobie agressé
L'Hôtel de ville de Paris décoré du drapeau arc-en-ciel le 4 août 2018.

Orange avec AFP, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 12h25

Guillaume Mélanie a publié mardi soir une photo de son visage tuméfié sur les réseaux sociaux. La maire de Paris Anne Hidalgo promet à un "sursaut collectif" face à la montée des violences homophobes.

"Je suis homosexuel et nous sommes en 2018". Le président de l'association Urgence Homophobie, Guillaume Mélanie, a été agressé mardi 16 octobre dans la soirée à Paris. Il a publié une photo de lui sur Twitter après l'agression. Il se dit "choqué" et affirme avoir "le nez cassé", "du sang partout", précise-t-il. Interrogé par BFM Paris, Guillaume Mélanie raconte avoir été agressé à la sortie d'un "restaurant avec des amis", dans le centre de Paris, à proximité de la station Étienne Marcel. "On fêtait le titre de séjour d'un de nos réfugiés et en sortant, le temps qu'on se dise au revoir on gênait le passage. Et un monsieur qui a dû voir qu'on était gays, ça ne lui a pas plus"



L'agresseur a "poussé" un membre du groupe. "On lui a dit 'doucement' et c'est là qu'il m'a dit des insanités homophobes. Il m'a traité de PD, il m'en a collé une, un gros coup de poing dans le nez", poursuit-il.

Dans un tweet, la maire de Paris a apporté son soutien à Guillaume Mélanie. "Je vous adresse tout mon soutien Guillaume. Comme je le disais il y a quelques jours, à la suite d'une autre agression, cette série d'actes homophobes appelle à un sursaut collectif", a écrit Anne Hidalgo qui promet de "convier les associations à l'Hotel de Ville pour y travaille".

Il s'agirait de la quatrième agression homophobe à Paris depuis le début du mois. Samedi 13 octobre, un jeune homme avait été frappé dans le 15e arrondissement de Paris au motif "qu'il portait du maquillage", rapporte Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.