Paris : le Lutetia vise la vie de palace

Paris : le Lutetia vise la vie de palace

Après plusieurs mois de travaux lancés en 2014, l'hôtel Le Lutetia est sur le point de rouvrir.

leparisien.fr, publié le dimanche 08 avril 2018 à 21h46

Propriété du groupe israélien Alrov, l'hôtel de luxe qui avait fermé ses portes en 2014 pour rénovation vise le label Palace.

Il se dévoile peu à peu et les façades longtemps cachées derrières des bâches et échafaudages s'offrent aujourd'hui au regard des passants. La rénovation de plusieurs dizaines de millions d'euros du Lutetia pilotée par l'architecte Jean-Michel Wilmotte s'achève, et les équipes commencent à compter les jours jusqu'au jour J de la réouverture. C'est le 15 mai que l'hôtel Art déco restauré de fond en comble se dévoilera au public. D'ores et déjà des réservations de chambres ont été passées pour l'occasion. « Il y a des habitués qui sont pressés de redécouvrir les lieux et des curieux aussi », explique-t-on du côté de la direction.

Les dernières finitions sont en train d'être passées même si l'établissement ne rouvrira pas dans sa totalité le jour J. Pour s'attabler à la brasserie, il faudra attendre encore quelques semaines. « Elle ne rouvrira qu'au mois de septembre », indique-t-on.

Côté personnel, les deux opérations de recrutements menées au début de l'année ont permis d'embaucher barmen, concierges, chefs de rang, bagagistes, femmes de chambres ainsi que le personnel (thérapeutes, réceptionnistes) pour le SPA de 700 m2 qui abritera une piscine et une salle de fitness. 300 nouveaux postes qui viennent s'ajouter à la centaine de membres du personnel qui travaillaient dans l'hôtel de luxe avant sa fermeture en 2014.

Quelque 400 salariés permanents fourmilleront donc dans les couloirs feutrés de l'établissement de luxe, contre 250/300 auparavant. Un personnel plus important et moins de chambres (190 contre 230 auparavant) puisque le Lutetia vise, avec sa rénovation la montée en gamme. L'hôtel affichera 5 étoiles et vise le label Palace. « Les équipes sont en train de se structurer et se préparent à l'ouverture », souligne-t-on du côté de la direction, même si elles n'arriveront sur place que lorsque les ultimes finitions seront terminées.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.