Paris : la qualité de l'air s'améliore, fin de la circulation différenciée

Paris : la qualité de l'air s'améliore, fin de la circulation différenciée
Une vignette Crit'air sur une voiture à Paris, en 2017.

, publié le mardi 27 août 2019 à 13h46

Les relevés de qualité de l'air montrant une amélioration significative, la préfecture de Paris a levé les mesures de circulation différenciée, mises en place ce week-end. 

Il est désormais possible pour tous les véhicules de rouler à nouveau dans Paris. La préfecture de police de Paris a mis fin mardi 27 août à la circulation différenciée, mise en place depuis dimanche dans l'agglomération parisienne, en raison d'un épisode de pollution à l'ozone.


"Au regard de l'amélioration de la qualité de l'air ce mardi, et des prévisions favorables pour les prochains jours, la préfecture de police lève immédiatement les mesures de circulation différenciée et son dispositif de contrôles", a-t-elle indiqué sur Twitter. "Les conditions météorologiques de la journée d'aujourd'hui, plus favorables qu'initialement prévues, permettent une diminution de la formation d'ozone dans l'atmosphère", a-t-elle expliqué dans un communiqué.

La circulation différenciée, c'est-à-dire réservée aux véhicules les moins polluants, avait été mise en place depuis dimanche dans Paris et sa petite couronne en raison des "fortes chaleurs et de l'ensoleillement" qui favorisent l'augmentation des concentrations en ozone.


La circulation différenciée avait aussi été mise en place à Lille dès dimanche et reconduite jusqu'à mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.