Paris : l'interdiction de fumer expérimentée dans quatre parcs

Paris : l'interdiction de fumer expérimentée dans quatre parcs
Le parc des Buttes-Chaumont, le 13 août 2017.

, publié le mardi 03 juillet 2018 à 15h00

Une mesure qui existe déjà dans les aires de jeux pour enfants des parcs parisiens depuis 2015.

La ville de Paris s'aligne sur le modèle strasbourgeois. Suite à un voeu déposé au Conseil de Paris par le groupe Radicaux de gauche, centre et indépendants (RGCI), l'exécutif a décidé, mardi 3 juillet, de tester l'interdiction de tabac dans quatre parcs de la capitale.







Depuis 2015, il est déjà interdit de fumer dans les aires de jeux, réservés aux enfants, situés dans les espaces verts de Paris. Les fumeurs qui ne respectent pas la règle peuvent être verbalisé de 38 euros, ainsi que de 68 euros en cas d'abandon de mégots, et ce, dans l'ensemble de la capitale.

"Pour que les parcs soient de vrais poumons verts en ville"

La mesure, qui vient d'être adoptée, va expérimenter des zones sans tabac dans quatre parcs parisiens, "pour que les parcs soient de vrais poumons verts en ville", ont écrit les RGCI dans leur proposition. Ces derniers veulent s'aligner sur le "modèle de notre voisine alsacienne", a expliqué la présidente du RGCI, Laurence Goldgrab. "C'est tout à la fois un enjeu de santé publique, de sensibilisation, de propreté, mais aussi de lutte contre la pollution des sols et de l'eau ", a-t-elle déclaré.



Après une expérimentation positive, Strasbourg a votée, lors de son dernier Conseil municipal le 25 juin dernier, l'interdiction totale de fumer dans tous ses parcs et jardins. La mesure "parcs sans tabac", élaborée avec la Ligue contre le cancer et expérimentée dans un parc depuis fin 2017, est effective depuis dimanche 1er juillet. L'interdiction va d'abord s'appliquer aux six grands parcs de la ville avant d'être généralisée à tous les espaces verts publics.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.