Paris : il escalade un immeuble pour sauver un enfant suspendu dans le vide

Paris : il escalade un immeuble pour sauver un enfant suspendu dans le vide
Un jeune homme a escaladé la façade d'un immeuble de quatre étages pour sauver un enfant suspendu dans le vide.

leparisien.fr, publié le dimanche 27 mai 2018 à 22h52

Un jeune homme a grimpé quatre étages en quelques secondes avant de récupérer l'enfant de 4 ans.

Les images sont à couper le souffle. Samedi, vers 20 heures, un jeune homme a escaladé la façade d'un immeuble du XVIIIe arrondissement de Paris pour venir en aide à un enfant suspendu dans le vide.

La scène se passe rue Marx Dormoy. Alors qu'un enfant de 4 ans menace de chuter du balcon au 4e étage, Mamoudou Gassama, un Malien sans-papiers de 22 ans vivant à Montreuil, se lance dans une ascension folle d'une trentaine de secondes pour le secourir au péril de sa vie.

En contrebas, une foule inquiète assiste à la scène. Comme l'explique un témoin, interrogé par Le Parisien, contrairement à ce qu'on semble voir sur la vidéo ci-dessous, le voisin sur le balcon attenant ne pouvait pas à lui seul tirer l'enfant à lui. « Il y a une clôture et un vide entre eux, explique-t-il. Le voisin n'avait pas les moyens de s'appuyer pour récupérer l'enfant lui-même. »

Un homme sauve un enfant suspendu dans le vide

Le père de l'enfant présenté au parquet

Selon nos informations, le père, âgé de 36 ans, était parti faire des courses. C'est en tout cas ce qu'il a déclaré lors de sa garde à vue.

Les pompiers, appelés après le sauvetage, ont pris en charge l'enfant et le « héros », les deux étant en état de choc. Le premier a eu seulement un ongle arraché et le second souffre également d'égratignures.

Le père de l'enfant devait être déféré au tribunal de Paris dimanche dans la soirée en vue de poursuites judiciaires. Il sera présenté lundi matin au parquet de Paris pour se voir notifier une convocation à un procès devant le tribunal correctionnel prévu dans les prochains mois, a-t-on précisé de même source. Le délit de «soustraction d'un parent à ses obligations légales» est puni de 2 ans de prison et de 30 000 euros d'amende.

L'enfant à été placé dans une structure d'accueil sur décision du parquet, a ajouté cette source, qui précise que la mère de l'enfant n'était pas à Paris au moment des faits.

Mamoudou Gassama, le «Spiderman», raconte comment il a sauvé un enfant suspendu dans le vide

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.